MONTECAO

Cela fait longtemps que je n’ai pas proposé de recette sur Creatit’.

En voici une que je voulais tester depuis un moment, c’est une tuerie.

C’est très facile à faire, tout le secret tient dans la cuisson. 

MONTECAO

 

Pour 20 petits Montécao

-250 g de farine

-100 g de sucre en poudre

-25 g de cassonade

-125 ml d’huile tournesol ou colza

-cannelle

Dans le bol du robot, verser la farine et les sucres.

Bien les mélanger.

Puis ajouter petit à petit l’huile pour obtenir une pâte compacte et cassante.

Former de petites boules de la taille d’une petite noix, posez les sur une plaque du four recouverte d’un papier de cuisson, les aplatir légèrement et pincer délicatement le sommet pour faire un petit dôme.

Saupoudrer de cannelle.

Cuire à chaleur tournante, pendant 5 mn à 180° puis pendant 25 mn à 140°.

Surveiller la cuisson, les Montécao ne doivent pas colorer.

Avec un thé, un café, une crème dessert… ils ne font pas long feu!

Régalez vous!

Pour Clémence

Il y a quelque temps, j’avais participé au Bai Jia Bei pour la petite Candice de Greenye et je lui avais cousu un petit sac à doudou à son nom.

Depuis Candice a eu une petite soeur, Clémence, et Greenye m’a sollicité pour que je lui fasse un petit sac identique.

C’est avec plaisir que je me suis exécutée, car je sais que mes petits sacs font un petit bout de chemin avec les enfants pour qui je les couds et cela me plait comme idée. 

Le petit sac pour Clémence.

Une petite carte de Voeux pour Clémence.

Et comme j’aime toujours tricoté mes minis châles, j’en ai envoyé un à Greenye.

Un mini châle pompons vert pistache pour Greenye!

Un petit aperçu de l’envoi avec une petite carte stickers coeur pour Candice, la grande soeur.

Un petit colis que j’ai encore bien aimé préparé.

Tous mes voeux renouvelés pour Clémence.

Challenge Carte Maniak #165 Triple Matage

Pour le nouveau défi de Carte Maniak, c’est Sév’ qui nous lance le défi de réaliser une carte à triple matage , avec fond -maison-tamponné.
Une petite carte à trois étages.
J’ai beaucoup galéré pour faire quelque chose de propre, je ne suis pas très habituée à utiliser des tampons.
Si vous voulez essayer, vous trouverez un tuto ICI.
Ce n’est pas le tuto que j’ai utilisé, j’ai d’abord tamponné mes motifs sur une carte puis j’ai découpé les différents morceaux et j’ai reconstitué la carte en insérant le papier vert.
Les différentes cartes du challenge sont à voir ICI.
Le prochain challenge Carte Maniak est à retrouver le 15 novembre.

Défi Créablablablog changement d’heure

Ne serait-il pas bientôt le moment de changer d’heure ?

Mais si ! Et notre DT Scrapacrolles vous demande donc à cette occasion de mettre un élément en rapport avec l’heure sur vos cartes ;-)

A vos pendule, horloge, monte, aiguilles… et amusez-vous bien ! 

Pour le défi, ma petite carte:

Tic Tac, le temps passe, mais que peut-on y faire?

Pour voir les autres horloges, pendules & cie, c’est ICI.

Instant d’Octobre

« L’automne est bien installé.

Feuillages qui changent radicalement de couleurs et champignons qui poussent partout avec le temps humide… »

Cela fait bientôt 6 mois qu’il n’a vraiment plu, pas de champignon et peu d’arbres qui changent de couleurs par chez moi!

Pour Sylvie,

La dernière petite pomme du jardin tombée après un grand coup de vent.

Les instantanés d’automne sont à voir ICI.

Ronde des ATC initiales anniversaires Octobre

En octobre, pour la ronde des ATC initiales anniversaire de chez Amélie, c’est Gwenaëlle qui fêtait son anniversaire.

Les consignes couleurs étaient le corail, le rose et le vert menthe.

Une broderie machine pour Gwenaëlle.

Avec son ATC, une carte postale du Var.

La galerie des G se trouve chez Amélie.

En Novembre, c’est Geneviève qui sera gâtée.

Challenge Carte Maniak #164 Féminine et fleurie

Pour Ladybug qui voudrait une carte féminine sur le thème des fleurs MAIS sans utiliser ni encre ni tampon.
Un lotus souvenir de mon voyage en Asie.
Une carte faite uniquement avec des découpes.
Le prochain challenge sur le blog « Carte Maniak » sera lancé le 1er novembre, allez y faire un petit tour…
Une petite photo de ma carte de profil pour répondre à Ladybug.
C’est une carte chevalet en escalier.

ATC porte bonheur

Amélie qui aime proposer des échanges, nous a proposé un nouvel échange ATC « porte-bonheur » pour le vendredi 13. J’avais déjà participé à celui de janvier.

J’étais en binôme avec Amélie.

Voici ce que je lui ai envoyé:

Une coccinelle porte bonheur brodée machine

Accompagnée d’une petite carte scrapbookée et de petits stickers porte bonheur

Elle m’a envoyé:

Une ATC brodée main

Accompagnée d’une jolie carte brodée en fils tirés et un petit marque page en pliage.

Il y avait aussi un sachet de thé que j’ai déjà bu!

Les autres ATC porte bonheur seront à voir ICI.

Merci Amélie pour tes chouettes propositions d’échanges

Joyeux Vendredi 13 à tous.

Echange Cartes région Septembre avec Odile

L’échange région avec Odile, organisé par Amélie suit son cours.

En septembre, je lui ai envoyé:

Un peu tour à Porquerolles

L’île de Porquerolles a le statut de « parc national » depuis 2012, c’est une île magique où on circule à pieds ou à vélo.

En empruntant ses sentiers ombragés, les amoureux de la nature découvrent la diversité de sa faune et de sa flore méditerranéenne

Porquerolles fait partie des îles d’Or.

C’est le micaschiste très présent sur les îles qui en se reflétant au soleil a donné leur nom aux îles d’Or.

J’ai ajouté une carte avec la recette de la soupe au Pistou, un plat aux senteurs du midi.

Les cartes que j’ai reçues:

Odile a eu envie de me faire découvrir le patrimoine de sa région, le Lot.

La carte du haut, des pigeonniers typiques du Quercy.

La carte du milieu, des cabanes construites en pierres sèches, typiques au Quercy et au Périgord dont l’appellation, Bories, Gariottes ou Caselles varie selon les régions.

La carte du bas, Un reproduction du gravure de 1830, qui représente les halles de Figeac.

Merci Odile pour cette balade dans le temps avec ce beau patrimoine de ta région.

Prochain échange en Novembre.

Mon voyage en Asie 2

Le Cambodge a beaucoup souffert pendant les années Kmers rouges (1975 à 1979).

Comme lors du génocide, la majorité des notables, des intellectuels, des résistants au régime et 90% des artistes du Cambodge n’ont pas survécu au régime des Khmers rouges, le patrimoine artistique du Cambodge risquait d’être perdu pour toujours.

Depuis 1998, un musicien survivant a créé une mission pour retrouver les formes et les rituels artistiques en voie de disparition.

Le Cambodian living Art, la mission cambodgienne des arts vivants cambodgiens est un catalyseur dans le secteur Artistique.

Nous avons eu la chance d’assister à un spectacle d’Apsara, des danses traditionnelles cambodgiennes,

un vrai plaisir des yeux.