Effiloché de porc sauce barbecue

Une recette qui demande de la patience et du temps mais qui est délicieuse.

Effiloché de porc sauce Barbecue

Ingrédients

Pour 8 à 10 personnes

-1,5 kg palette de porc (ou épaule de porc, l’idéal est qu’il y ait un os au centre) épaule d’agneau ou de la poitrine de boeuf

-250 g tomates épluchées épépinées et mixées

-2 gousses d’ail

-1/2 oignon mixé

-3 c à s huile d’olive

-4 c à s vinaigre de cidre ou vinaigre blanc

-5 cl de cognac

-1 cs sauce soja

-40 g de sucre

-1 c à c moutarde

-2 c à s paprika nature ou fumé

-1 branche de thym

-1 c à c d’Estragon séché ou congelé

-poivre du moulin

-½ c à c de Piment d’Espelette

-1/2 cube bouillon de volaille ou de légumes

-125 ml d’eau

Préparation de la sauce barbecue

Dans une casserole, faire chauffer l’huile d’olive à feux moyen. Quand la poêle est chaude, y ajouter l’oignon et l’ail, puis laisser colorer.

Une fois que tout est bien caramélisé, ajouter les tomates concassées, le vinaigre de cidre, le cognac, la sauce soja, le sucre, la moutarde, le paprika, le thym, l’estragon, le poivre ainsi que le piment d’Espelette.

Bien mélanger l’ensemble et laisser ensuite mijoter 10 min à feu doux.

Au bout des 10 min, ajouter l’eau et le bouillon en cube puis bien remuer et éteindre le feu.

Préparation de la viande

Préchauffer votre four à 140°C.

Faire revenir le rôti sur toutes les faces dans une poêle graissée (étape facultative).

Dans un grand plat avec couvercle allant au four (genre cocotte pyrex), verser un peu de sauce dans le fond.

Déposer ensuite la viande sur la sauce et la badigeonner avec l’aide d’un pinceau ou d’une cuillère du reste de sauce.

Couvrir le plat avec le couvercle et enfourner à 140 °C pendant 5 heures

Toutes heures vérifier le niveau de sauce et en verser un peu sur le rôti.

Si la sauce réduit trop, rajouter un peu d’eau

Au bout de 2 h 30, retourner délicatement le rôti, attention de ne pas éclabousser avec la sauce et laisser cuire encore 2 h 30

A la fin de ces lonnnngues heures de patience, sortir doucement le plat du four.

Retirer délicatement l’os de la viande s’il y en a un (il devrait se retirer tout seul sans résistance) puis transvaser la viande dans un grand saladier, avec prudence car elle risque de s’émietter durant le transfert! Réserver.

Verser la sauce dans une casserole assez grande pour contenir tout le liquide.

Puis, mettre sur feu moyen à fort pour faire réduire la sauce jusqu’à ce qu’elle devienne plus épaisse.

Pendant que la sauce réduit, armez-vous de deux fourchettes et effilochez la viande. Objectif : Il ne doit plus rester de gros morceaux de viande !

Une fois la sauce réduite, la verser sur la viande et bien mélanger le tout.
Goûter et rectifier l’assaisonnement si besoin.

Votre effiloché est prêt.

A déguster avec

une salade de chou vert à l’estragon,

du gratin dauphinois,

des pommes de terre aux oignons,

des frites de patates douces,

dans un sandwich avec du coleslaw….

Bon appétit

Lait d’amandes maison

Depuis un petit moment, je fais du lait d’amandes maison.

Après quelques essais de concentration en amandes, voici ma recette:

-100 g d’amandes (ou davantage en fonction de vos goûts)

-1 litre d’eau minérale

Faire tremper les amandes dans de l’eau (du robinet, cela convient très bien) pendant 4 à 6 heures ou toute la nuit.

Après le temps de trempe, les égoutter et les rincer.

Les mettre dans un blender avec 1 litre d’eau minérale et mixer 1 à 2 minutes pour que les amandes soient bien réduites.

On peut ajouter de la cannelle, de la vanille, du sucre, selon ses goûts, chez moi il est bu nature.

Filtrer une première fois avec une passoire fine puis une deuxième fois à travers un filtre permanent pour cafetière.

Pour finir, mettre les résidus d’amandes dans un petit sac en étamine fine et presser pour sortir le reste de liquide.

Ce qui reste s’appelle Okara et se conserve au réfrigérateur ou au congélateur et s’utilise dans diverses préparations comme du pain ou des gâteaux.

Le lait d’amande est très léger et digeste.

Cette nouvelle boisson a été adoptée par toute la famille.

On peut aussi faire du lait de noix de cajou, de noisette, d’avoine…

 

Confiture de lait express

Pour faire de la confiture de lait il y a plusieurs méthodes:

On peut cuire du lait sucré pendant de nombreuses heures en remuant sans cesse ou on peut utiliser du lait concentré sucré et une cocotte.

Voici une recette express:

Confiture de lait express

 

Des boites de lait concentré sucré de 400 g

1 cocotte-minute

De l’eau

 

Enlever les étiquettes des boites de lait concentré.

Installer les boites fermées dans la cocotte-minute.

Les couvrir d’eau.

Mettre sous pression et quand la soupape chuchote, laisser cuire à feu doux pendant 30 minutes.

Quand le temps est écoulé, éteindre le feu et laisser refroidir la cocotte.

Quand la cocotte est bien froide, l’ouvrir et sortir les boites.

A déguster avec des crêpes, du yaourt, dans des macarons…

Mon fils adore, il dit que cela a un goût de Fudge.

Se conserve au froid après ouverture.

Avec une belle étiquette, cela fait un chouette cadeau gourmand.

Panini

Des petits sandwichs sympas pour la plage ou les balades.

Pâte à Panini

Ingrédients:

-90 g de lait

-90 g d’eau

-20 g d’huile d’olive

-Une petite cuillère à café de sel

-Une petite cuillère à café de sucre

-300 g de farine

-Une cuillère à café de levure de boulanger sèche

 

Mettre les ingrédients dans le robot pâtissier ou la machine à pain et pétrir 10 à 15 minutes pour obtenir une pâte bien lisse.

Laisser lever une heure ou le temps que la pâte double de volume.

Etaler la pâte en un grand rectangle et couper 4 morceaux dans la longueur.

Installer sur une plaque de cuisson, couvrir les morceaux de pâte d’un torchon et laisser lever à l’abri de courants d’air pendant 45 minutes.

Cuire à four 230° 3 minutes d’un côté et 2 minutes de l’autre.

 

Une fois refroidis, couper les petits pains obtenus en deux et les garnir à votre goût.

Je mets souvent jambon et mozzarelle et avec les 4 morceaux, je fais 8 sandwichs.

J’utilise 4 tranches de jambon et 2 boules de mozzarelle de 125 g.

Puis les presser dans un appareil à croque monsieur mais avec les plaques grill.

Bon Pique Nique.

Granola maison

J’ai entrepris de faire les céréales du petit déjeuner.

Granola maison

Pour 6 personnes

Ingrédients:

-280 g de flocons d’avoine

-20 g de farine complète ou de châtaignes

-70 g de noisettes coupées en morceaux

-70 g de cerneaux de noix coupées en morceaux

-20 g de cassonade

-quelques pincées de vanille en poudre

-45 g d’huile de coco

-20 g d’huile de tournesol

-80 g de sirop d’érable

-120 g d’eau

-100 g de chunks de chocolat

 

Préchauffer le four à 170°

Mélanger d’un côté les ingrédients secs et de l’autre les liquides.

Garder le chocolat de côté pour la fin.

Réunir les deux mélanges sec et liquide.

Bien mélanger.

Mettre sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé ou d’une silpat.

Bien étaler et séparer grossièrement.

Faire cuire 25 à 30 minutes à 170° en remuant délicatement 1 ou 2 fois.

Les pépites vont dorer.

Le croustillant apparaît vraiment une fois que le granola a refroidi.

Quand le granola est refroidi, ajouter les chunks de chocolat, mélanger et conserver dans un bocal hermétique.

A déguster avec du lait, du fromage blanc, du yaourt, des fruits…..

Se conserve plusieurs jours, mais avec les gourmands de la maison, le bocal ne résiste pas plus qu’un jour ou deux!

J’ai aussi fait des essais avec moitié flocons d’avoine moitié flocons de châtaignes, noix de pécan, graines de courge et cranberries, c’est très sympa.

Avec la même base, on peut faire plein de mélanges.

Riz gluant à la mangue et au lait de coco

J’ai exploré cette recette à la demande de mon fils qui avait goûté ce dessert lors de son séjour en Asie.

Après quelque essai, voici la recette qui lui convient.

Pour 6 parts:

Ingrédients:

Pour le riz:

-200 g de riz gluant

-400 ml de lait de coco

-120 g de sucre de canne blond

Pour la sauce:

-400 ml de lait de coco

-100 g de sucre de canne blond

-10 g de maïzena

Pour la présentation:

-Une mangue

-Graines de sésame

La veille, rincer le riz plusieurs fois à l’eau froide et le laisser tremper dans une grande quantité d’eau.

Le jour même, rincer et égoutter le riz, le faire cuire à la vapeur 30 minutes ou à la cocotte minute 15 minutes.

Pendant ce temps, faire chauffer doucement, 400 ml de lait de coco avec 120 g de sucre blond et faire fondre le sucre en mélangeant. Aux premiers bouillons, couper le feu.

Quand le riz est cuit, le mettre dans un saladier et l’arroser avec le lait de coco sucré tiède et remuer délicatement.

Laisser reposer 1/4 d’heure à température ambiante, le riz va tout absorber.

Faire chauffer l’autre boite de lait de coco pour la sauce avec 100 g de sucre blond.

Quand la préparation est chaude, ajouter la maïzena mélangée dans un peu d’eau. Bien mélanger pendant que la sauce cuit.

Quand la sauce a épaissi, la verser dans un petit saladier.

Servir à température ambiante, du riz, des dés de mangue, de la sauce et des graines de sésame.

C’est délicieux, un petit goût exotique!

Confiture d’oranges amères

Cette année, je me suis lancée dans la confection de confiture d’oranges amères, avec la recette de ma Mamounette.

C’est agréable de sentir l’odeur d’agrumes qui cuisent.

Ingrédients:

–  Oranges amères

–  Sucre

–  Jus de citron

 

Laver et/ou brosser les oranges.

Les couper en fines lamelles et les faire tremper dans un récipient d’eau.

Mettre les pépins en attente au frais.

Changer l’eau plusieurs fois, 1 à 2 fois par jour pendant 2 ou 3 jours suivant le degré d’amertume souhaité.

A la fin du temps de trempage, vider l’eau et mettre les oranges dans une cocotte minute, couvrir d’eau à juste affleurer les tranches d’oranges et cuire 10 minutes à partir du moment où la soupape chuchote.

Mixer plus ou moins finement ou laisser des gros morceaux suivant son goût.

Peser et ajouter 800 g de sucre en poudre par kilo de mélange fruits et eau.

Cuire 30 à 40 minutes (avec ou sans les pépins regroupés dans une mousseline).

Ajouter 1 cuillère à soupe de jus de citron par tournée de cuisson (1,5 à 2 kg maximum)

Tester la tenue de la confiture en versant quelques gouttes sur une assiette.

Remplir les pots stérilisés, les fermer et les retourner sur le couvercle jusqu’à refroidissement complet.

Puis, à vous les belles tartines!

Biscuits sablés de Pâques

Une petite recette testée et re-testée ce dimanche de Pâques avec des petits lapins.

Pour 30 biscuits:

-125 g de beurre salé ramolli

-125 g de cassonade

-1 oeuf battu + 1 jaune pour dorer les biscuits

-1 c à c de cannelle,

-250 g de farine.

Battre le beurre et le sucre jusqu’à ce que le beurre fonde.
Ajouter l’oeuf et la cannelle. Mélanger bien.
Incorporer la farine et bien mélanger le tout.
Mettre au réfrigérateur pendant 30 minutes.
Préchauffer le four à 180° (th 6).
Faire une boule et aplatir la pâte à 1/2 cm et découper les motifs de votre choix, ronds, lapins…
Disposer les sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé ou de silpat.
Allonger le jaune d’œuf avec un peu d’eau et en passer sur les biscuits avec un pinceau.
Baisser le four à 160 et enfourner les biscuits pendant 16 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
Bon appétit.

Gâteau invisible aux pommes

Qu’est ce qu’un gâteau invisible?

C’est un gâteau composé majoritairement de fines lamelles de fruits et d’un peu de pâte ressemblant à celle du clafoutis.

Les fruits en fines lamelles de fruits y sont si bien disposés et si présents qu’on ne voit plus la pâte!

C’est un dessert très gourmand mais light car riche en fruits et pauvre en pâte

Gâteau invisible aux pommes

Pour 6 personnes

Ingrédients:

2 oeufs

40 g de sucre

30 g de crème liquide

10 cl de lait

20 g de beurre

80 g de farine

1 sachet de levure chimique

cannelle

450 g de pommes en fine lamelles (5 belles pommes)

 

Allumer le four Th 6 180°.

Battre les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange mousse et blanchisse.

Ajouter la crème, le lait et le beurre fondu, bien mélanger.

Ajouter délicatement la farine, la levure et la cannelle.

Pour finir ajouter les lamelles de pommes et les mélanger avec la pâte.

Verser dans un moule, j’ai utilisé une couronne en silicone.

Mettre à cuire pendant 40 mn. (couvrir au bout de 25 mn).

Laisser tiédir avant de démouler.

Nous l’avons dégusté tiède, c’était un régal.

Avec des poires, c’est aussi très bon.