Riz gluant à la mangue et au lait de coco

J’ai exploré cette recette à la demande de mon fils qui avait goûté ce dessert lors de son séjour en Asie.

Après quelque essai, voici la recette qui lui convient.

Pour 6 parts:

Ingrédients:

Pour le riz:

-200 g de riz gluant

-400 ml de lait de coco

-120 g de sucre de canne blond

Pour la sauce:

-400 ml de lait de coco

-100 g de sucre de canne blond

-10 g de maïzena

Pour la présentation:

-Une mangue

-Graines de sésame

La veille, rincer le riz plusieurs fois à l’eau froide et le laisser tremper dans une grande quantité d’eau.

Le jour même, rincer et égoutter le riz, le faire cuire à la vapeur 30 minutes ou à la cocotte minute 15 minutes.

Pendant ce temps, faire chauffer doucement, 400 ml de lait de coco avec 120 g de sucre blond et faire fondre le sucre en mélangeant. Aux premiers bouillons, couper le feu.

Quand le riz est cuit, le mettre dans un saladier et l’arroser avec le lait de coco sucré tiède et remuer délicatement.

Laisser reposer 1/4 d’heure à température ambiante, le riz va tout absorber.

Faire chauffer l’autre boite de lait de coco pour la sauce avec 100 g de sucre blond.

Quand la préparation est chaude, ajouter la maïzena mélangée dans un peu d’eau. Bien mélanger pendant que la sauce cuit.

Quand la sauce a épaissi, la verser dans un petit saladier.

Servir à température ambiante, du riz, des dés de mangue, de la sauce et des graines de sésame.

C’est délicieux, un petit goût exotique!

Confiture d’oranges amères

Cette année, je me suis lancée dans la confection de confiture d’oranges amères, avec la recette de ma Mamounette.

C’est agréable de sentir l’odeur d’agrumes qui cuisent.

Ingrédients:

–  Oranges amères

–  Sucre

–  Jus de citron

 

Laver et/ou brosser les oranges.

Les couper en fines lamelles et les faire tremper dans un récipient d’eau.

Mettre les pépins en attente au frais.

Changer l’eau plusieurs fois, 1 à 2 fois par jour pendant 2 ou 3 jours suivant le degré d’amertume souhaité.

A la fin du temps de trempage, vider l’eau et mettre les oranges dans une cocotte minute, couvrir d’eau à juste affleurer les tranches d’oranges et cuire 10 minutes à partir du moment où la soupape chuchote.

Mixer plus ou moins finement ou laisser des gros morceaux suivant son goût.

Peser et ajouter 800 g de sucre en poudre par kilo de mélange fruits et eau.

Cuire 30 à 40 minutes (avec ou sans les pépins regroupés dans une mousseline).

Ajouter 1 cuillère à soupe de jus de citron par tournée de cuisson (1,5 à 2 kg maximum)

Tester la tenue de la confiture en versant quelques gouttes sur une assiette.

Remplir les pots stérilisés, les fermer et les retourner sur le couvercle jusqu’à refroidissement complet.

Puis, à vous les belles tartines!

Biscuits sablés de Pâques

Une petite recette testée et re-testée ce dimanche de Pâques avec des petits lapins.

Pour 30 biscuits:

-125 g de beurre salé ramolli

-125 g de cassonade

-1 oeuf battu + 1 jaune pour dorer les biscuits

-1 c à c de cannelle,

-250 g de farine.

Battre le beurre et le sucre jusqu’à ce que le beurre fonde.
Ajouter l’oeuf et la cannelle. Mélanger bien.
Incorporer la farine et bien mélanger le tout.
Mettre au réfrigérateur pendant 30 minutes.
Préchauffer le four à 180° (th 6).
Faire une boule et aplatir la pâte à 1/2 cm et découper les motifs de votre choix, ronds, lapins…
Disposer les sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé ou de silpat.
Allonger le jaune d’œuf avec un peu d’eau et en passer sur les biscuits avec un pinceau.
Baisser le four à 160 et enfourner les biscuits pendant 16 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
Bon appétit.

Gâteau invisible aux pommes

Qu’est ce qu’un gâteau invisible?

C’est un gâteau composé majoritairement de fines lamelles de fruits et d’un peu de pâte ressemblant à celle du clafoutis.

Les fruits en fines lamelles de fruits y sont si bien disposés et si présents qu’on ne voit plus la pâte!

C’est un dessert très gourmand mais light car riche en fruits et pauvre en pâte

Gâteau invisible aux pommes

Pour 6 personnes

Ingrédients:

2 oeufs

40 g de sucre

30 g de crème liquide

10 cl de lait

20 g de beurre

80 g de farine

1 sachet de levure chimique

cannelle

450 g de pommes en fine lamelles (5 belles pommes)

 

Allumer le four Th 6 180°.

Battre les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange mousse et blanchisse.

Ajouter la crème, le lait et le beurre fondu, bien mélanger.

Ajouter délicatement la farine, la levure et la cannelle.

Pour finir ajouter les lamelles de pommes et les mélanger avec la pâte.

Verser dans un moule, j’ai utilisé une couronne en silicone.

Mettre à cuire pendant 40 mn. (couvrir au bout de 25 mn).

Laisser tiédir avant de démouler.

Nous l’avons dégusté tiède, c’était un régal.

Avec des poires, c’est aussi très bon.

MONTECAO

Cela fait longtemps que je n’ai pas proposé de recette sur Creatit’.

En voici une que je voulais tester depuis un moment, c’est une tuerie.

C’est très facile à faire, tout le secret tient dans la cuisson. 

MONTECAO

 

Pour 20 petits Montécao

-250 g de farine

-100 g de sucre en poudre

-25 g de cassonade

-125 ml d’huile tournesol ou colza

-cannelle

Dans le bol du robot, verser la farine et les sucres.

Bien les mélanger.

Puis ajouter petit à petit l’huile pour obtenir une pâte compacte et cassante.

Former de petites boules de la taille d’une petite noix, posez les sur une plaque du four recouverte d’un papier de cuisson, les aplatir légèrement et pincer délicatement le sommet pour faire un petit dôme.

Saupoudrer de cannelle.

Cuire à chaleur tournante, pendant 5 mn à 180° puis pendant 25 mn à 140°.

Surveiller la cuisson, les Montécao ne doivent pas colorer.

Avec un thé, un café, une crème dessert… ils ne font pas long feu!

Régalez vous!

Un drôle de gâteau le Hummingbird Cake

Pour l’anniversaire de ma mamounette, j’ai testé aujourd’hui un nouveau gâteau, le Hummingbird cake, le gâteau colibri!

Un petit goût exotique et croquant qui a été très apprécié.

INGREDIENTS pour 12 personnes:

Pour le gâteau:

-3 bananes mûres

-300 g de farine

-100 g de cassonade

-100 g de sucre en poudre

-200 ml d’huile de tournesol

-150 g d’ananas au jus d’ananas et 100 ml de son jus

-100 g + 10 g de noix de pécan

-3 oeufs

-1 cuillère à café de levure chimique

-1 cuillère à café de cannelle

-1 cuillère à café de vanille liquide

-2-3 pincées de sel

Pour le glaçage:

-50 g de beurre

-150 g de sucre glace

-300 g de Philadelphia nature

-1 cuillère à soupe de jus de citron

-1/2 cuillère à café de vanille liquide

PREPARATION: 

1. Préchauffez le four à 180°.

2. Ecrasez les bananes à la fourchette.

3. Dans un saladier, mélangez la farine, les sucres, la levure chimique, le sel, la cannelle.

4. Ajoutez les oeufs, l’huile et le jus d’ananas, bien mélangez.

5. Ajoutez les bananes écrasées, la vanille liquide, l’ananas coupé en petits morceaux et 100 g de noix de pécan cassées grossièrement et mélangez pour bien incorporer les ingrédients.

6. Beurrez et farinez un moule antiadhésif de 23-24 cm ou utilisez un moule en silicone, versez-y la pâte et cuire 35-40 minutes. Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau qui doit ressortir sèche, sinon ajoutez un peu de cuisson. Quand le gâteau est cuit, le sortir du four et le laisser bien refroidir (Je l’ai fait la veille).

7. Quand il est bien froid, démouler le gâteau délicatement et le couper en deux dans le sens de l’épaisseur.

8. Préparez le glaçage.

Battez le philadelphia pour obtenir une crème bien lisse.

Ajoutez le beurre ramolli à température ambiante, le jus de citron et la vanille.

Bien mélangez puis ajoutez le sucre glace et battez jusqu’à ce que nappage soit bien lisse.

Installer le fond du gâteau sur la plat à service et étalez un bon tiers du glaçage.

Reposez le dessus du gâteau sur le fond et étalez le reste du glaçage sur le dessus du gâteau et sur les bords. Décorer avec les noix de cajou restantes.

Mettre au frais.

Dégustez ce gâteau surprenant, doux et fondant grâce à la banane mais aussi croquant avec les noix de pécan et pétillant avec l’ananas et le citron.

Gâteau fondant à l’orange

Pour 8 personnes :

-150 ml de jus d’oranges pressées maison

-120 g de beurre mou coupés en petits morceaux

-2 œufs

-100 g de sucre en poudre

-120 g de farine

-1 cuillère à dessert rase de levure chimique

-4 gouttes d’huile essentielle d’orange douce (facultatif)

 

Pour les finitions :

-120 ml de jus d’oranges pressées maison sans pulpe

-2 grosses tranches d’orange

 

Chauffer le four à 180°, Th 6.

Dans un grand bol, verser le beurre mou  avec 100 g de sucre et mélanger longuement pour obtenir une crème.

Ajouter les œufs un à un en mélangeant bien entre chaque œuf.

Ajouter la farine et la levure, mélanger et ajouter les 150 ml de jus d’orange et l’huile essentielle.

Verser dans un moule mou carré (Flexipan).

Cuire pendant 30 minutes en surveillent la cuisson sur la fin, couvrir si besoin.

Au sortir du four, verser le jus d’orange restant sur le gâteau encore chaud et laisser refroidir.

Démouler et décorer avec les tranches d’orange.

Il est parfait pour le dessert, nature ou avec un filet de crème anglaise ou pour le goûter avec un thé.

Bon appétit.

Cannelés Bordelais

Quelque soit l’orthographe utilisée, j’aime les can(n)elés…

La recette que j’utilise, vient de Bordeaux.

Pour 15 cannelés, (j’utilise un moule en silicone):

-1/2 litre de lait

-2 œufs entiers et 2 jaunes

-1/2 gousse de vanille ou 1 cuillère à café de vanille liquide

-1 cuillère à soupe de rhum

-100 g de farine

-200 g de sucre

-50 g de beurre

A préparer la veille.

Faire bouillir le lait avec la vanille et le beurre.

Mélanger la farine, le sucre puis incorporer les œufs d’un seul coup.

Verser dessus progressivement le lait bouillant  en mélangeant doucement pour obtenir une pâte fluide comme une pâte à crêpes.

Laisser refroidir puis ajouter le rhum.

Placer la préparation au réfrigérateur.

Le lendemain, sortir la préparation et la laisser à température ambiante pendant 1/2 heure, 3/4 d’heure.

Préchauffer le four (chaleur tournante chez moi) Thermostat 10, 235°.

Verser la pâte dans les moules et les remplir au 3/4.

Cuire pendant 8 minutes à 235° puis baisser à 180° et cuire encore 55 minutes.

Laisser refroidir avant de démouler.

Régalez vous.

Madeleines express

Voici une recette de madeleine express, sans temps de pause!

Pour 20 madeleines:

-130 g de sucre

-3 oeufs

-125 g de beurre demi-sel fondu

-150 g de farine

-1/2 sachet de levure chimique (6 g)

– 5 gouttes d’huile essentielle de citron ou de bergamote.

 

Préchauffer le four à 220°.

Dans le bol du robot, mettre le sucre, les œufs, mixer et faire blanchir.

Ajouter le beurre fondu et bien mixer.

Ajouter la farine, la levure et l’arôme choisi(facultatif).

Bien mixer.

Poser la plaque à madeleines sur la plaque ou la grille du four.

Répartissez la pâte dans les alvéoles

Cuire 5 minutes à 220° puis baisser le four à 200° et cuire pendant 5 minutes.

Faire refroidir sur une grille le dessous en l’air et déguster.

Les madeleines sont très rapides à faire et gonflées avec la bosse.

Bon appétit.

Le Kéfir de fruits

Ma boisson de l’été.

J’ai renoué cet été avec une boisson faite maison, expérimentée il y a quelques années.

Le Kéfir de fruits.

verre de Kéfir

Qu’est ce que le Kéfir?

Originaire du Caucase, le kéfir de fruits est une boisson issue de la fermentation de probiotiques (les grains de Kéfir) dans de l’eau.

Cette boisson citronnée est rafraîchissante, pétillante mais aussi pleine de bienfaits, notamment de nombreuses vertus digestives, il renforce également le système immunitaire, diminue la tension artérielle, régule le taux de cholestérol, et contient des vitamines A, E et B. Les probiotiques de manière générale sont aussi susceptibles de réduire l’eczéma…

La transmission des grains se fait entre connaisseurs, il faut avouer que le « secret » du kéfir, tout comme les grains, se transmet presque de « bouche de druide à oreille de druide ».

La recette traditionnelle prévoit de mettre du sucre dans la préparation du kéfir, ce n’est pas pour sucrer la boisson, mais pour « nourrir » le kéfir qui transformera ce sucre.

Le sucre disparaît donc au fil de la fermentation et au terme de la préparation, la boisson obtenue est peu sucrée.

On la nomme aussi » Champagne du Caucase ».

Pour un litre d’eau de source, il faut:

-deux cuillères à soupe de grains de kéfir

-2 cuillères à soupe de sucre blond

-2 rondelles de citrons

-2 figues sèches

Dans une carafe à gros goulot mettre l’eau et le sucre, laisser fondre.

Ajouter les grains de kéfir, le citron et les figues.

Recouvrir d’un linge ou d’une compresse et laisser à température ambiante, jusqu’à ce que les figues remontent à la surface (environ 24 heures mais plus vite quand il fait très chaud).

Retirer les figues et le citron, filtrer le liquide avec une passoire très fine (j’utilise un filtre à café permanent avec un petit entonnoir).

Ne jamais utiliser de métal au contact des grains.

Récupérer les grains, on peut les rincer de temps en temps puis les remettre dans le récipient et reprendre la recette du début pour un nouveau cycle.

Conserver la boisson au frais de préférence dans des bouteilles en verre.

Quand la quantité des grains augmente trop, (il faut garder la proportion d’une cuillère à soupe de grains pour 1/2 litre d’eau de source) en prélever une partie et les faire sécher sur une assiette en plastique pour les conserver ou partager.

grains de kéfir

Grains de kéfir frais en train de sécher.

Pour plus de conseils ou obtenir des grains, (dans la limite des stocks, il faut être patient, le temps qu’ils sèchent), contactez moi.

J’ai reçu mes premiers grains de Kéfir de Rebelle-Santé, un grand merci à Maryse qui m’a permis de renouer avec cette délicieuse boisson.

Pour l’instant, je vais boire un verre de Kéfir sur ma terrasse!